Opérations bancairesPrêts hypothécairesPremière propriétéPreparez Vous › Options d’épargne et coûts

Options d’épargne et coûts

Achat d’une propriété :
plongez dans l’aventure

Une fois que vous avez décidé de réaliser votre rêve d’acheter une propriété, il y a une foule de petits gestes que vous pouvez faire pour économiser plus rapidement pour votre mise de fonds. Mettez-vous au défi de modifier vos habitudes de dépenses courantes. Vous constaterez qu’épargner peut en valoir le coup.

Parlez-en à vos amis

Dites à vos amis et à votre entourage que vous mettez de l’argent de côté pour l’achat de votre première propriété. Il vous appuieront et comprendront fort probablement si vous réduisez vos dépenses de sortie ou de magasinage.

Faites part de vos objectifs à vos amis et demandez conseil à ceux d’entre eux qui sont propriétaires pour vous aider à demeurer motivé et à continuer à épargner.


Nouveaux arrivants au Canada

Parlez à vos amis et aux membres de votre famille dans votre pays d’origine afin de trouver la motivation pour épargner pour votre première propriété au Canada. Demandez également à d’autres nouveaux arrivants comment ils sont parvenus à mettre de l’argent de côté. La plupart des personnes seront heureuses de vous aider.


Puisez dans vos REER pour votre mise de fonds

Comme il s’agit de votre première propriété, vous pouvez utiliser votre épargne REER comme mise de fonds. Pour bien des personnes, c’est le coup de pouce nécessaire pour pouvoir se permettre d’acheter leur première propriété.

  • Vous pouvez retirer jusqu’à 25 000 $ (50 000 $ pour un couple) par année civile de vos REER pour l’achat d’une propriété.
  • Vous aurez ensuite quinze ans pour remettre les fonds dans vos REER (d’autres conditions s’appliquent).
  • Pour en savoir plus, consultez le site du Régime d’accession à la propriété.

Si vous envisagez cette option, un spécialiste hypothécaire de la TD peut vous en dire plus sur les avantages et les inconvénients d’utiliser votre épargne REER comme mise de fonds.


Avantages et inconvénients de puiser dans vos REER pour votre mise de fonds

Il est important de discuter des avantages et des répercussions à long terme de cette option avec un conseiller financier qualifié ou votre spécialiste hypothécaire de la TD.

Avantages 

  • Vous pouvez retirer jusqu’à 25 000 $, ce qui vous permet de faire une mise de fonds plus élevée.
  • Ainsi, vous pourriez peut-être éviter de devoir souscrire une assurance prêt hypothécaire.
  • Également, une mise de fonds plus élevée permet généralement de réduire vos versements hypothécaires mensuels, ce qui rend l’achat d’une propriété plus abordable.

Inconvénients 

  • Vous vous privez de la croissance potentielle de votre épargne REER.
  • Vous aurez quinze ans pour rembourser les fonds retirés. Vous devrez donc en tenir compte dans votre budget.
  • Le fait de ne pas rembourser les fonds retirés a une incidence fiscale. En effet, si vous remboursez moins que le montant minimal pour une année donnée, vous devez ajouter la différence à vos revenus.

Pour en savoir plus sur le Régime d’accession à la propriété, consultez le site de l’Agence du revenu du Canada.


Puisez dans votre CELI pour votre mise de fonds

Le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) est un type de régime enregistré dans lequel vous pouvez épargner ou investir jusqu’à
5 500 $1 par année. Vos droits de cotisation inutilisés sont reportés aux années suivantes. Contrairement aux autres types de placements, vous ne payez pas d’impôt sur le revenu gagné. Il s’agit d’une excellente façon de mettre de l’argent de côté pour réaliser vos objectifs à court et à long terme étant donné que vos fonds fructifient à l’abri de l’impôt.

Si vous retirez des fonds de votre CELI pour votre mise de fonds, vous n’avez pas à rembourser les montants ainsi retirés. Si vous souhaitez remettre les fonds, vous pourrez le faire l’année civile suivante ou plus tard2.

Apprenez les différences entre un CELI et un REER


 

PROCHAINE ÉTAPE :