Saut au contenu

Crédit personnel

Il est rentable de maximiser votre cotisation RÉR chaque année


La majorité des Canadiens n'effectuent pas la cotisation RÉR maximale à laquelle ils ont droit chaque année. Voici des preuves irréfutables qu'il peut être judicieux d'utiliser un prêt ou une ligne de crédit pour combler le manque à gagner.1

Vous n'êtes pas sans savoir que les cotisations à votre régime enregistré d'épargne-retraite (RÉR) pourraient constituer votre placement annuel le plus important. Or, si votre boîte aux lettres déborde de factures, que vous devez faire face à une foule de dépenses et que vous ne pouvez vous empêcher d'aller passer une fin de semaine hivernale à l'extérieur, il est alors peut-être difficile de trouver les fonds nécessaires pour cotiser. C'est pour cette raison que de plus en plus de gens songent à utiliser du crédit pour cotiser au maximum à leur RÉR. Vous comprendrez pourquoi après avoir jeté un bref coup d'œil aux chiffres qui suivent.

Songez à ce qui pourrait arriver si vous négligiez de verser une seule cotisation de 1 000 $ à 29 ans. Bien que cette somme puisse vous sembler anodine, si votre placement offre un taux de rendement annuel de 6 % et que vous omettez de reporter cette cotisation à une année ultérieure, la valeur nette de votre RÉR serait, à 69 ans, réduite d'une somme aussi incroyable que 9 285,72 $.

Les avantages d'utiliser du crédit pour cotiser
Emprunter 1 000 $ et le cotiser à votre RÉR

Rendement d'un RÉR à 6 %
        pendant 1 an :
        pendant 10 ans;
        pendant 40 ans;

Remboursez le prêt en 12 mois – total des paiements

Intérêt sur prêt versé durant les 12 mois

  1 000 $


  60 $
  967 $
 9 285,72 $


  1 033 $

  33 $



L'exemple précédent suppose que votre RÉR génère des intérêts composés annuels de 6 %, que votre taux marginal d'imposition est de 40 %, que le prêt est assorti d'un taux d'intérêt mensuel composé de 6 % et que le prêt est remboursé en 12 mensualités égales d'environ 86 $. Taux à des fins d'exemple seulement et non représentatif des taux actuellement en vigueur.

Il peut être judicieux d'investir votre remboursement d'impôt dans votre RÉR afin qu'il puisse générer des intérêts à impôt différé jusqu'à son retrait. Vous pouvez aussi vous en servir pour rembourser votre prêt RÉR avant l'échéance, sans pénalité, ou pour rembourser votre ligne de crédit.

Facteurs dont il faut tenir compte

Malgré tous les avantages que l'utilisation du crédit semble procurer, il faut tenir compte de certains facteurs.

Capacité de rembourser. N'empruntez pas plus que ce que vous pouvez rembourser parce que vous pourriez avoir du mal à épargner en vue de votre cotisation RÉR de l'année prochaine. Vous devez être en mesure de rembourser votre solde et, si possible, de commencer à épargner pour l'an prochain.

Capacité d'emprunter. À l'instar de toute utilisation du crédit, un prêt RÉR ou une ligne de crédit accroîtra votre ratio d'endettement, soit le pourcentage du revenu mensuel que vous consacrez au remboursement de vos dettes. Les prêteurs utilisent ce ratio pour déterminer votre admissibilité à un prêt. Avant de contracter un prêt RÉR ou d'ouvrir une ligne de crédit, pensez à vos autres besoins d'emprunt.

Rappelez-vous qu'il est financièrement judicieux d'investir chaque année dans un RÉR. Voyez pourquoi.

Il est judicieux de rattraper les cotisations manquées


Visitez le Centre RÉR pour obtenir des renseignements, des options de placement et des outils sur les RÉR.

1 Sous réserve du respect des critères de prêt de TD Canada Trust. L'utilisation de fonds empruntés pour financer l'achat de titres comporte plus de risques qu'un achat fait au moyen des ressources liquides seulement. Si vous empruntez pour acheter des titres, votre obligation de rembourser le prêt et de payer l'intérêt, comme les conditions du prêt l'exigent, demeure inchangée même si la valeur des titres achetés diminue.

Taux d'aujourd'hui

  • Taux préférentiel TD : 2,70 %
    Date d'entrée en vigueur: 17 juillet 2015
  • Taux de crédit: Composez le 1-800-895-4463