Saut au contenu
 

Options d'investissement

Suisse


Renseignements généraux

Les investissements étrangers en Suisse ont toujours été limités du fait qu'ils sont confinés aux titres au porteur, lesquels comportent une prime élevée par rapport aux actions nominatives. En 1988, la société Nestle a offert ses actions nominatives aux investisseurs étrangers. Or, la plupart des sociétés suisses n'ont pas emboîté le pas.

Malgré leur grande autonomie, les trois principales bourses suisses (Zurich, Genève et Bâle) se sont prononcées en faveur d'une bourse électronique suisse en 1989.

Les bourses suisses comptent trois marchés. Le premier et le second sont des marchés officiels, le second étant réservé aux petites entreprises. La négociation s'effectue alors entre les membres, sur le parquet. Le troisième marché est officieux; la négociation des actions cotées et non cotées s'effectue entre les membres et les non-membres.

Bourses

Les deux principales Bourses sont celles de Zurich et de Genève. L'indice de la performance suisse est le plus couramment utilisé pour évaluer le rendement du marché boursier.

Règlement

Quatre jours ouvrables, en dollars canadiens ou américains.

Types d'actions

Actions nominatives (pour les ressortissants suisses seulement), actions au porteur, certificats de participation, certificats donnant droit à un dividende.

Renseignements sur les dividendes**

Le taux d'imposition effectif est de 15 %.

Montant de la transaction Commission minimale
Achat ($CAN)*
5 000 $ 150,00 $
10 000 150,00
20 000 150,00
30 000 150,00
40 000 180,00
50 000 225,00
60 000 270,00
70 000 315,00
80 000 360,00


Heures : 9 h 15 - 16 h 00 (heure locale),
du lundi au vendredi
3 h 15 - 10 h 00 HNE