Capital
Montant d'argent emprunté pour un nouveau prêt hypothécaire.
Durée fermée
Voir Prêt hypothécaire fermé
Durée ouverte
Voir Prêt hypothécaire ouvert.
Durée
Période au cours de laquelle la convention de prêt hypothécaire actuelle s'applique. Un prêt hypothécaire peut être amorti sur une longue période (p. ex. 30 ans) tout en comportant une durée plus courte (de six mois à cinq ans ou plus). Lorsque la durée prend fin, le solde du capital impayé du prêt hypothécaire peut être remboursé ou inscrit dans une nouvelle convention hypothécaire signée au taux d'intérêt en vigueur.
Frais de clôture
Diverses dépenses associées à l'achat d'une maison. Ces frais peuvent inclure, sans toutefois s'y limiter, les honoraires de notaire ou d'avocat et les débours, les droits de mutation immobilière, ainsi que les ajustements nécessaires pour rembourser au vendeur l'impôt foncier ou des charges de copropriété déjà payés.
Fréquence des versements
Choix d'effectuer des versements hypothécaires périodiques toutes les semaines, toutes les deux semaines, deux fois par mois ou chaque mois.
Option de remboursement anticipé
Possibilité de rembourser par anticipation la totalité ou une portion du solde du capital. Il se peut que l'exercice des options de remboursement anticipé engage des frais.
Période d'amortissement
Période au cours de laquelle tous les versements réguliers remboursent le prêt hypothécaire, à un taux d'intérêt identique pendant toute cette période. Les gens optent habituellement pour une période de 25 ans dans le cas d'un nouveau prêt hypothécaire, mais la période d'amortissement peut être plus longue, jusqu'à un maximum de 30 ans.
Préautorisation
Processus garantissant l'autorisation de prêt hypothécaire et son taux d'intérêt durant une période déterminée, pendant que vous cherchez une maison.
Prêt hypothécaire à proportion élevée
Si vous ne disposez pas de 20 % du prix d'achat ou de la valeur d'estimation de la propriété (selon le moins élevé des deux montants), votre prêt hypothécaire doit être assuré contre le défaut de paiement par un assureur hypothécaire, comme la SCHL ou Genworth.
Prêt hypothécaire à taux fixe
Prêt hypothécaire dont le taux d'intérêt est fixe pour une période de temps déterminée (appelée la durée).
Prêt hypothécaire fermé
Convention de prêt hypothécaire qui ne permet pas de remboursement anticipé, de renégociation ou de refinancement avant l'échéance, à moins que les conditions de la convention ne le stipulent autrement.
Prêt hypothécaire ordinaire
Prêt hypothécaire dont le montant ne dépasse pas 80 % du prix d'achat de la résidence. Les prêts hypothécaires dont le ratio est supérieur à 80 % doivent être assurés contre les défauts de paiement et ils sont considérés comme des prêts hypothécaires à proportion élevée.
Prêt hypothécaire ouvert
Prêt hypothécaire qui peut être remboursé par anticipation en tout temps, sans frais.
Refinancement
Renégociation de la convention de prêt hypothécaire existante. Il est possible d'augmenter le capital ou de rembourser entièrement le prêt hypothécaire.
Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)
La Loi nationale sur l'habitation (LNH) autorise la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) à exploiter un fonds d'assurance hypothécaire protégeant les prêteurs agréés en vertu de la LNH contre les défauts de paiement des emprunteurs.
Taux variable
Prêt hypothécaire dont le taux peut changer en fonction de la conjoncture du marché. Parfois désigné sous le nom de prêt hypothécaire à taux flottant.
Valeur nette
Intérêt du propriétaire dans une propriété indépendamment de toutes les réclamations contre cette propriété. Il s'agit habituellement de la différence entre la valeur marchande de la propriété et toute charge en souffrance.